Gaston NOEL

Hermonville (Marne) 1885 - Bois de la Gruerie (Marne) 1914


Gaston Clément est le dernier fils de Jean François NOEL et de Léontine Juliette CHARPENTIER. Il naît à Hermonville (Marne) le 26 novembre 1885 comme l'atteste l'acte de sa naissance dressé le 26 avec pour témoins Jean Pacôme NOEL et Louis Isérie CHARPENTIER, ses 2 grands-pères. Il est baptisé le 1er janvier 1886 dans l'église de ce village. Son acte de baptême précise que son parrain est Alexis NOEL, un de ses frères, âgé de 12 ans, et sa marraine Blanche NOEL, sa soeur, âgée de 8 ans et demi.

Ses parents habitent une grande maison jouxtant une boucherie toute proche de la place de la mairie. La boucherie n'existe plus aujourd'hui. A sa place, dans les années 1980, se trouvait une supérette.

maison

pauline gaston

Gaston est recensé en 1906 comme on le voit sur sa fiche matricule. Il fait son service au 151ème régiment d'infanterie.

Le 14 mars 1911 à Hermonville, il épouse Pauline Augustine CHAUSSON, née à Séry (Ardennes) le 4 décembre 1887, fille de Jean Louis Eugène CHAUSSON et de Victorine, dite Lucie, PUTAUT, comme en témoigne le livret de famille qui leur est remis ce jour-là. La photo des mariés est très abîmée.

Le lendemain du mariage, un repas rassemble les familles, présidé par les nouveaux mariés. La jeune femme porte une robe noire, conformément à la tradition.

Le jeune couple s'installe à Reims, 89 Avenue de Paris, à la limite entre Reims et Tinqueux. Ils y tiennent une charcuterie et un café au-dessus desquels ils habitent. La photo a sûrement été prise en 1914 d'après la petite fille sur la table : c'est ma mère qui est née en mai 1912. Les parents ne sont pas là, peut-être occupés par le petit garçon né en janvier 1914.

cafe

Lorsque la guerre éclate, Gaston est mobilisé dans le 147ème régiment d'infanterie. Il est porté disparu le 15 octobre 1914, mort pour la France en s'élançant à l'assaut des tranchées ennemies, comme le souligne le certificat qui accompagne ses 2 médailles. Son nom figure sur le monument aux morts d'Hermonville. Mais son corps ne repose pas au cimetière, dans la tombe familiale qui n'existe plus : les corps qui y étaient inhumés ont été déposés dans l'ancienne chapelle Noël qui sert maintenant d'ossuaire.

monument tombe noel ossuaire municipal

Haut de la page

Mise à jour : - Plan du site - contact - Conception et réalisation graphique : Marie-Lise ROCHOY ; Mars 2009
Site optimisé pour un affichage en 1024*768 sous Mozilla Firefox
html et css validés W3C - site hébergé par Orange pages perso - Nom de domaine gratuit, blog gratuit